AVEF Association Vivre en Famille – Actions de Soutien à la Fonction parentale et de Prévention des comportements à risques

Catalogue de formations

Formation Améliorer l’accueil du jeune enfant en crèche

Public visé
Les professionnels éducatifs de la Petite Enfance.

Prérequis


Objectifs de la formation
  • S’engager dans la formation
  • Evaluer les prérequis de participants
  • Mieux connaitre les principales étapes du développement psychoaffectif précoce.
  • Mieux comprendre les enjeux de l’accueil collectif en crèche pour le jeune enfant en fonction de son développement
  • Mieux définir les mécanismes et les attitudes d’opposition chez le jeune enfant.
  • Mieux repérer les fonctions de l’opposition et apporter des réponses adaptées selon l’âge de l’enfant et son développement.
  • Mieux différencier des formes « normales » d’opposition chez l’enfant de manifestations de troubles sous-jacents.
  • Repérer les problématiques spécifiques rencontrées par les professionnels dans leur pratique auprès des enfants et des familles ;
  • Améliorer ses capacités à résoudre et prévenir les conflits.
  • Améliorer le travail avec la famille de l’enfant.
  • Elaborer une juste distance relationnelle.
  • Dresser le bilan de l’action de formation.

Contenu pédagogique
Jour 1 : Mieux comprendre les processus infantiles en présence
Accueil des participantes et présentation du programme de formation
Etat des lieux et questionnements
Reprise des processus clefs pour chaque étape du développement :
  • L’enfant imaginaire et la « préhistoire » du sujet
  • La naissance
  • Le stade oral
  • Le stade anal
  • Le stade phallique et la triangulation œdipienne
  • Les fondations du lien empathique à l’autre

En crèche le jeune enfant engagé dans :
  • Le vécu et l’élaboration de la séparation
  • La familiarisation avec un nouvel environnement
  • La socialisation avec les pairs
  • La construction d’une place dans le collectif
  • L’intériorisation d’un cadre éducatif différent
Partage de représentations communes autour de l’opposition et élaboration collective de définitions
Distinction de différents mouvements et enjeux relationnels :
  • Opposition et colère
  • Agressivité et violence
  • Conflictualisation et dramatisation
L’expression de l’opposition chez le jeune enfant, des fonctions structurantes et défensives :
  • Processus d’individuation
  • Clivage, introjection et projection
  • Elaboration de l’angoisse de séparation
  • Dimensions maniaque et dépressive chez l’enfant
  • LProcessus d’affirmation et construction identitaire
  • Elaboration du rapport à la frustration
  • L’évolution de l’expression affective
  • Détresse, Angoisse, Anxiété, Terreur et Peur chez l’enfant
Aide au repérage de signes majeurs évoquant une souffrance psychologique particulière ou des éléments de psychopathologie :
  • Dépression infantile
  • Maltraitance
  • Carence affective et éducative
Troubles psychopathologiques précoces

Jour 2 : Questionner sa pratique et élaborer une juste distance
Présentations des problématiques rencontrées par les participantes
Évaluation des apports méthodologiques et théoriques nécessaires

Analyse de situations particulières, notamment :
  • Situations de conflits
  • Suspicion de maltraitance
  • Connaissance d’informations sensibles concernant l’enfant et sa famille
  • Impacts de la situation sanitaire générale sur la relation avec l’enfant et les familles (hygiène, port du masque, gestes barrières)
  • Vécus de stress et d’anxiété des professionnelles face à des situations dites « difficiles »

Présentation de différentes techniques et approches en fonction des situations en présence, conflits entre enfants, conflits entre enfants et adultes :
  • Le désamorçage et a négociation
  • La médiation
  • L’appel aux tiers réels et symboliques
  • L’expression émotionnelle et la régulation affective
  • Le recadrage et le recentrage
  • Le travail relationnel autour des discours d’autorité vis-à-vis de l’enfant
Le travail de reconnaissance et de revalorisation
Construction et co-construction du projet d’accueil auprès de l’enfant et sa famille
Le recueil des attentes et des besoins des familles
L’abord des systèmes familiaux dits « complexes » et/ou « problématiques ».
Face à la « toute-puissance » de la famille : modulation et limitations.
A la recherche d'un lien de complémentarité : Etablir, assurer et soutenir la relation de confiance
Les mécanismes de défense du professionnel : les principales mises en tension psychique autour du travail d’accueil du jeune enfant.
La reconnaissance des frontières entre implication professionnelle et personnelle.
L'importance de la réflexion autour des limites du champ d'intervention.
La mise en continuité des interventions individuelles placées en référence au travail collectif.
Le travail en réseau élargi : modalités d’appels aux ressources extra-institutionnelles complémentaires
Evaluation de la satisfaction des participantes
Evaluation de l’impact opérationnel de l’action
Bilan oral du formateur qui permet notamment de repérer l’implication des participantes, les difficultés mises en avant, les marges de progression et d’amélioration


Modalités pédagogiques
Jour 1
  • Tour de table
  • Synthèse des attentes et des besoins
  • Apports théoriques et éclairages cliniques
  • Références notamment aux travaux de Bowlby, (théorie de l’attachement), Winnicott, Klein, Dolto et Berger
  • Réflexions partagées en groupe.
  • Apports clinico-théoriques à partir d’expériences vécues par le formateur et les participants.
  • Elaboration en groupe permettant d’aborder les différentes références théoriques dans une dynamique d’échange.
  • Présentation d’outils méthodologiques de médiation et d’apaisement.
  • Présentation interactive d’une grille de repérage des signes majeurs et des points d’attention particuliers.
Jour 2
  • Analyse de la pratique actuelle
  • Repérage des bénéfices et des limites à partir d’analyse de situations présentées par les participants.
  • Apports théoriques et méthodologiques complémentaires
  • Perspectives d’ajustement et d’amélioration
  • Apports d’outils méthodologiques simples et facilement applicables en situation
  • Travaux de mises en situation en sous-groupes.
  • Présentation d’un support de communication avec les familles
  • Apports clinico-théoriques
  • Réflexions collectives à partir des enjeux pratiques
  • Remise d’un questionnaire et tour de table
  • Reprise et synthèse des travaux.

Evaluations
Dresser le bilan de l’action de formation :
  • Evaluer la satisfaction des participants (Remise d’un questionnaire et tour de table)
  • Evaluer l’impact opérationnel de l’action (Reprise et synthèse des travaux)
  • Bilan oral du formateur qui permet notamment de repérer l’implication des participants, les difficultés mises en avant, les marges de progression et d’amélioration
En application de l’article L. 6353-1 du Code du travail, une attestation mentionnant les objectifs, la nature et la durée de l’action et les résultats de l’évaluation des acquis de la formation sera remise au participant à l’issue de sa formation.

Durée de la formation
Formation de 2 JOURS (9 h00 à 12 h 30 et 13 h 30 à 17 h 00)
14 heures
Jour 1 : 7 heures
Jour 2 : 7 heures

Coût de la formation
1 800 €

Lieu
Lieu A définir

Dates de la formation
A définir

Formateurs et photos
Jean-Baptiste RAFFIN