Sécurisation efficace des fenêtres contre le vol : Guide pratique

Est-ce que la sécurité de vos points d’accès vitrés vous préoccupe ? Pendant les vacances, les jours fériés, les longs week-ends et les périodes festives, le nombre de cambriolages a tendance à grimper. Peu importe si vous vivez dans un appartement ou une maison, au rez-de-chaussée ou au premier étage, il est très courant que les cambrioleurs passent par les fenêtres pour pénétrer dans les habitations. Quelles sont les méthodes pour améliorer la protection de votre foyer ? De quelle manière pouvez-vous protéger vos fenêtres, vos baies coulissantes et vos portes-fenêtres ? Découvrons ensemble les dispositifs de sécurité anti-intrusion disponibles.

La raison de protéger vos fenêtres contre les effractions

Les fenêtres de votre logement, que ce soit une simple fenêtre, une baie vitrée, une door-fenêtre ou une fenêtre coulissante, représentent une vulnérabilité en terme de sécurité. En effet, lors d’un vol, il suffit souvent d’à peine 10 secondes à un cambrioleur pour s’introduire à l’intérieur en forçant une fenêtre.

Si votre fenêtre est laissée entrouverte, le travail du cambrioleur est encore plus simplifié. Si elle est fermée, dans 66% des cas, le cambrioleur essaiera de la soulever et de la désaxer en se servant d’un pied-de-biche pour exercer une force de levier. Si cette méthode échoue, il peut également choisir de briser le vitrage. En dernier recours, forcer la serrure reste une option envisageable.

Heureusement, il existe de nombreuses stratégies pour fortifier vos ouvertures, du moins cher au plus coûteux, des plus simples aux plus complexes à installer.

Envie de mettre en œuvre un dispositif de protection pour vos fenêtres ? Prenez contact avec un professionnel spécialisé dans la sécurisation des fenêtres pour obtenir un ou plusieurs devis.

Stratégies de sécurisation des fenêres pour limiter les risques d’intrusion

Pour défendre une fenêtre contre le vol, l’utilisation de verre feuilleté ou d’un verrouillage spécifique sont deux options efficientes.

Pour transformer votre maison en un rempart contre les vols, voici quelques idées et techniques :

  • installer une poignée de fenêtre à clé ;
  • placer un barillet résistant au percement ;
  • opter pour un double vitrage de sécurité ;
  • mettre en place des arrêts anti-dégondage ;
  • renforcer les structures des ouvrants ;
  • installer des verrous supplémentaires ;
  • consolider les charnières ;
  • intégrer des détecteurs d’ouverture et des caméras ;
  • fixer des grilles de défense ;
  • installer une barre de sûreté ;
  • poser des volets roulants ;
  • ne pas oublier de fermer les fenêtres.

Installer une poignée de fenêtre à clé

Comment bloquer l’accès par une fenêtre ? Une solution simple est l’utilisation d’une poignée à clé. Grâce à elle, le mécanisme d’ouverture peut être verrouillé par une simple clé, que la fenêtre soit entrouverte ou complètement ouverte.

Le système de la poignée à clé empêche l’utilisation d’une méthode connue comprenant l’usage d’une ficelle pour tirer sur la poignée depuis l’extérieur. Avec une poignée à clé, la tentation d’abaisser la poignée par ce moyen est vaincue.

La mise en place d’un barillet anti-perçage

Les voleurs se présentent souvent outillés, équipés notamment d’un pied-de-biche, d’une perceuse et d’un tournevis. Quand ils rencontrent une résistance au niveau de la poignée, et que ni le pied-de-biche ni la méthode de la ficelle ne fonctionnent, ils peuvent se tourner vers le perçage du cylindre.

L’installation d’un cylindre anti-perçage complique grandement leur tâche. Combiné à la poignée à clé, ce type de cylindre augmente le niveau de sécurité de n’importe quelle ouverture, qu’il s’agisse d’une porte-fenêtre en PVC ou d’un autre matériau.

Choisir un vitrage renforcé

Il est possible de minimiser les risques d’effraction en installant un vitrage de sécurité. Les options disponibles incluent le verre feuilleté et le verre trempé, chacun offrant un niveau de protection différent :

  • vitrage en verre feuilleté : grâce à l’ajout d’une fine pellicule en polybutyral de vinyle sur la vitre, celui-ci présente une meilleure résistance aux chocs. Plusieurs niveaux de protection sont disponibles, par exemple, le verre feuilleté de classe P4, renforcé par quatre couches de PVB, offre une sécurité supérieure par rapport à celui de classe 2, composé de deux couches de film. Même brisé, ce type de verre ne se disperse pas, mais forme plutôt un motif en toile d’araignée;
  • vitrage en verre trempé : Ce verre est conçu pour résister aux chocs. Bien qu’il se brise plus facilement que le verre feuilleté, il ne se fragmente pas en morceaux tranchants.

Installation de dispositifs anti-dégondage

L’ajout de crochets anti-vol à une fenêtre la rend beaucoup plus résistante face à un cambrioleur tentant de la soulever avec un pied-de-biche. Lorsque la fenêtre est fermée, elle reste parfaitement en place, grâce à ces crochets ancrés solidement dans le cadre en acier.

Renforcer les cadres des fenêtres

Remplacez vos vieilles fenêtres par des nouvelles équipées d’un cadre en acier galvanisé. Selon leur épaisseur, ces profils métalliques ajoutent une couche de sécurité supplémentaire à la fenêtre et garantissent sa durabilité sur de nombreuses années.

Installation de verrous sécurisés

Comme alternative à la poignée à clé, le verrou s’avère être une excellente solution pour renforcer la sécurité des fenêtres. Il en existe de différents modèles, adaptés à tous les budgets. Il est possible d’en installer plusieurs par fenêtre. Pour plus de commodité, certains fournisseurs offrent des verrous pouvant être ouverts avec une unique clé.

Consolidation des charnières

Si vous voulez une fenêtre hautement sécurisée, ne négligez pas vos charnières. Ces petites pièces métalliques, qui connectent la fenêtre à son cadre et lui permettent de s’ouvrir et de se fermer, peuvent être facilement soulevées ou forcées.

En installant des protections contre le dégondage, vous réduisez le risque de soulèvement de la fenêtre.

Combiner détecteurs d’ouverture et surveillance vidéo

Complétez les mesures précédentes par l’installation d’un système d’alarme ou de caméras de surveillance. En cas de tentative d’intrusion à travers une fenêtre ou manipulation de la poignée, le détecteur d’ouverture ou le système de vidéosurveillance peut déclencher une alarme alertant le centre de surveillance. Vous pouvez activer ou désactiver ce système à votre convenance.

Fixer des grilles de défense

Une solution extrêmement efficace contre les intrusions est sans doute l’installation de grilles de defense. Bien que difficilement réalisable sur une baie vitrée et peu utile pour une porte-fenêtre, cette méthode reste pertinente pour protéger une fenêtre sans volet, en particulier au rez-de-chaussée ou au premier étage.

Les grilles doivent être en acier ou en fer de bonne qualité et fermement ancrées à la structure de l’habitat. L’espace entre les barreaux ne doit pas excéder 12 cm, empêchant ainsi toute tentative de passage forcé.

Mettre en place une barre de sécurité

Comment rendre une baie vitrée plus sûre ? Avez-vous songé à une barre de sécurité ? Ce dispositif anti-intrusion

Lire également

Laisser un commentaire